COMMENT EMPÊCHER UNE APPLICATION DE SE LANCER AU DÉMARRAGE DE L'ORDINATEUR ?

Dans cet article, vous allez découvrir trois exemples d'applications qui se lancent dès le démarrage de l'ordinateur et que l'on souhaite éradiquer.

REMINDER.EXE / REMIND32.EXE / REGISTER.EXE OU TOUTE AUTRE CONNERIE DU MÊME GENRE…

Premier démarrage pour mon ordi tout neuf. Évidemment, rien n'est à mon goût. Il n'y a pas grand-chose d'installé, bref, il faut que je bidouille. Le lendemain, j'utilise mon ordinateur et je me retrouve face à ma première application "pas de réponse". En bon Windowsien, je fais Ctrl + Alt + Suppr et je tombe sur la liste des applications ouvertes : et là, je vois un truc pas net : reminder.exe. Déjà sur mon précédent ordinateur, il y avait une application avec un nom similaire qui me rappelait de m'enregistrer deux semaines après que j'ai fait "M'enregistrer plus tard". Et s'il y a une chose qui m'énerve, c'est bien qu'un ordinateur me dise ce que je dois faire ! Je décide donc d'envoyer cette application en enfer et de faire fin de tâche. Mais elle reviendra, c'est sûr…

Connaissez-vous le dossier Démarrer > Programmes > Démarrage ? Oui ? Non ? Merde ? Bon je vous le dis, toute application ou raccourci vers une application placée dans ce dossier s'ouvrira dès le démarrage de l'ordinateur. Dès qu'on sait ça, tout s'éclaircit : on va voir ce fameux dossier, et PAF ! HP reminder Machinbidule. À tous les coups, c'est ça ! À partir de là, deux solutons s'offrent à vous : vous pouvez soit supprimer de suite ce misérable raccourci et là vous serez débarrassé de cette application soit être plus rigoureux et regarder les propriétés de ce pauvre raccourci : vous voyez ainsi où est située l'application elle-même et vous n'avez plus qu'à l'exterminer, elle et son raccourci. Si vous avez déjà effacé le raccourci, vous pouvez toujours faire une recherche de fichiers pour débusquer l'application en question.

GAIN_TRICKLER_2003

Ah le DivX ! Si beau, si merveilleux, si pur codec vidéo, comment ai-je pu vivre sans ? Bon, nous sommes tous d'accord pour dire que le DivX est un bon codec mais la version Pro est tout de même payante ! Heureusement sur le site, entre "Version normale" et "Get the Pro DivX", il y a un lien pour télécharger la version Pro gratuitement… ou plus précisemment en se tapant de la pub supplémentaire : et ça, c'est pas cool mais bon on supporte… jusqu'à ce qu'on tombe sur Iexplorer.exe (pas de réponse) ou n'importe quoi qui nous oblige à afficher la liste des applications en cours.

ET LÀ ! Gros comme une montagne : Gain_Trickler_2003 ! En bon Rantanplan, vous connaissez votre ordinateur sur le bout des doigts et pourtant cette application ne vous dit rien… Et tout d'un coup, vous vous souvenez que le fichier d'installation du codec DivX s'appelait DivXPro502GAINBundle.exe. Votre sang ne fait que 750 tours avant que vous ne compreniez qu'il s'agit de la saloperie d'appplication qui vous a sorti une pub de cul juste au moment où vous expliquiez l'intérêt d'Internet à votre chère mère…

Vous décidez donc de vous venger en explosant cette application. Vous regardez dans Démarrer > Programmes > Démarrage et il n'y a rien qui ressemble à ce que vous cherchiez. Là encore deux solutions : soit vous recherchez l'application Gain_Trickler_2003.exe et vous l'éradiquez sans vous demander ce qui la lançait à chaque démarrage soit vous vous procurez un logiciel comme RegCleaner qui vous permettra de nettoyer votre registre (sorte de grande base de données interne à Windows, éditable avec C:\Windows\regedit.exe) et qui vous affichera par la même occasion la liste de toutes les applications lancées au démarrage. Repérez Gain_Trickler_2003 (ne le cherchez pas sur l'illustration, il n'y est pas), cochez la case qui lui correspond, regardez la ligne de commande associée, cliquez sur "Supprimer sélections".

À ce stade-là, vous avez déjà réussi à empêcher l'application de démarrer. Mais le Windowsien que vous êtes se doit de devenir un vrai Rantanplan (mais qu'est-ce que je raconte ?) : vous allez aussi virer l'application elle-même. Et pas besoin de recherche : l'adresse du fichier est contenue dans la ligne de commande associée. Ce fichier est généralement dans le dossier du lecteur DivX. Vous le supprimez et voilà. J'ignore combien coûte le codec DivX Pro 5.0.2 mais en tout cas, vous économisez déjà ça. Par contre, j'ignore si la manoeuvre est tout ce qu'il y a de plus légale alors ne m'accusez pas d'incitation au piratage ou je ne sais quoi d'autre.

RegCleaner
- cliquez sur l'image pour agrandir -

VIRUS.EXE

Cet exemple est, quant à lui, tout à fait imaginaire (enfin, presque). Imaginez qu'une application démarre avant même que le bureau ne s'affiche et que comme par hasard, cette application bloque tout par un moyen ou par un autre : faire Ctrl + Alt + Suppr ne servira qu'à redémarrer votre ordinateur. Premier cas : l'application bloque le démarrage. Utilisez une disquette de démarrage (on devrait toujours en avoir une, ça sauve la vie) pour éditer le fichier C:\autoexec.bat (pour les allergiques à MS-DOS, ca se résume à "C:" et "edit autoexec.bat").

Observez ce fichier : comme tout fichier batch (*.bat), il contient une suite de lignes de commande facilement éditables ; repérez LE truc suspect du type "C:\VIRUS.EXE" et effacez la ligne. Enregistrez. Redémarrez. Ça a marché ! (enfin peut-être, ce n'est qu'un exemple simplifié). Deuxième cas : l'application ne bloque pas le démarrage : vous pouvez faire cette manipulation sous Windows : explorez la racine de votre disque dur (C:\) et éditez le fichier autoexec.bat avec le bloc-notes (notepad.exe) ou plus simplement cliquez dessus avec le bouton droit et faites Édition. Pour la suite, c'est pareil qe le premier cas. N'oubliez pas tout de même de virer le VIRUS.EXE.

<< Article précédent      Article suivant >>

↑      Page d'accueil

Aujourd'hui nous fêtons l'anniversaire de raiders qui a 31 ans !
Notre site accueille 604 membres qui ont posté pas moins de 4886 messages dans 658 topics : - )
Notre dernier membre inscrit est ch-Bilal.
Aucun membre connecté.
Jumper :
Sauf mention contraire, les articles sont sous licence by-nc-sa. Les images appartiennent à leurs propriétaires respectifs.