TROUVER SON IP

QU'EST-CE QU'UNE ADRESSE IP ?

Peut-être avez-vous déjà entendu parler d' "adresse IP" (adressipé ?) dans un reportage concernant Internet. Mais qu'est-ce donc au juste ? Eh bien lorsque vous vous connectez à Internet, vous échangez en fait des données avec des ordinateurs distants. Ces données transitent sous formes de "paquets" via tout un tas de serveurs et routeurs avant d'arriver chez vous. Tous ces équipements réseau et ordinateurs communiquent grâce à un langage, un protocole commun, appelé "TPC/IP". Et pour s'y retrouver dans tout ce bazar, le protocole TCP/IP impose que chacun ait une adresse IP sur le réseau.

Mais à quoi ça ressemble une adresse IP ? Eh bien dans la norme IPv4, ça ressemble à 4 nombres entiers compris entre 0 et 255 séparés par des points. Exemple : 212.27.32.176. Il ne peut y avoir deux adresses IP identiques sur un même réseau (sinon à quoi bon instaurer un système d'identifiant pour distinguer tout le monde ?).

PETITE NUANCE : WAN ET LAN

S'il ne peut y avoir deux adresses IPs identiques sur un même réseau, cela ne signifie pas que chaque ordinateur a sa propre adresse IP lorsqu'il est connecté à Internet. "Bah pourquoi ?" Il faut considérer deux cas distincts. Mais d'abord deux petites définitions :

LAN

LAN = Local Area Network. Comprenez "réseau local". Si vous reliez deux PCs entre eux (via un câble Ethernet ou via Wi-Fi par exemple), alors vous montez un LAN. Si quelqu'un vous invite un jour à "faire une LAN", sachez qu'il vous invite à jouer à un jeu vidéo en réseau. Comme pour tout réseau, un LAN n'accepte pas que deux ordinateurs distincts aient des adresses IP identiques. Traditionnellement, on configure les réseaux locaux de façon à ce que les ordinateurs aient des IPs du type 192.168.X.Y. Les adresses IP peuvent être fixées définitivement pour chacun des ordinateurs ou bien être attribuées dynamiquement (voir plus bas) : on parle alors d'attribution des adresses IP par protocole DHCP.

À noter que la plupart des *box (LiveBox, Freebox, NeufBox, CBox, AOLBox, etc.) disponibles sur le marché se comportent comme des routeurs et créent donc un réseau local.

WAN

WAN signifie "Wide Area Network", comprenez "réseau mondial". La définition stricte de cet acronyme barbare est "deux LAN ou plus reliés entre eux". Simplifions : ce que l'on nomme communément "Internet" étant le plus grand WAN existant, nous considérerons désormais que "WAN" = "Internet".

Classiquement…

Classiquement, un ordinateur directement connecté à Internet se voit attribuer une adresse IP par son FAI (Fournisseur d'Accès à Internet : Wanadoo, Free, AOL, Club-Internet, NeufTelecom et autres…). Les autres ordinateurs du WAN le "verront" comme étant un ordinateur dont l'adresse IP est (par exemple) 1.2.3.4.

Le plus souvent, cette adresse est attribuée dynamiquement, ce qui signifie que le FAI coupe régulièrement la connexion (exemple : toutes les 24 heures) pour changer l'IP attribuée. On parle alors d' "IP dynamique". De même une reconnexion entraîne un changement d'IP sur le WAN. Certains FAI proposent néanmoins une IP fixe : votre IP reste la même après reconnexion.

Mais au fait à quoi ça sert d'avoir son IP ? Ça ne sert pas souvent, il faut bien le dire, mais vous pourrez être amenés à la donner à certaines personnes si vous voulez que celles-ci bénéficient d'une application serveur que vous auriez installé : c'est le cas par exemple lorsque vous hébergez une partie multijoueur, si vous voulez que quelqu'un vienne vous dépanner par VNC, etc. Conseil : ne donnez pas votre IP à n'importe qui.

Donc…

Donc si l'on résume, Internet est un ensemble de LAN reliés entre eux. Le problème c'est que les ordinateurs situés derrière un routeur (ou derrière un ordinateur faisant office de routeur) seront vus par le reste du WAN comme un seul et même ordinateur, avec l'IP attribuée par le FAI. Mais alors, comment les données peuvent-elles être réparties entre les différents ordinateurs du LAN si ces derniers ont la même adresse IP ? Bah ça c'est justement le boulot du routeur. Un ordinateur donné n'a pas la même adresse IP selon qu'on se positionne au niveau du réseau local ou du réseau mondial. Nous allons maintenant voir comment récupérer ces différentes adresses.

Récupérer son adresse IP sur le WAN

La façon la plus simple de connaître votre adresse IP sur Internet est de… la demander à un autre ordinateur. Pas de panique, vous allez vite comprendre. Rendez-vous par exemple sur le site www.whatismyip.org. La page affichera VOTRE adresse IP (en l'occurence 54.224.78.106). Ce petit site est en fait un simple script PHP qui affiche "l'adresse de la machine distante", c'est-à-dire… votre IP :-)

Évidemment, si vous avez une IP fixe, pas la peine de consulter ce genre de site plus d'une fois. De toute façon, votre FAI a dû vous la communiquer lors de votre inscription.

Récupérer son adresse IP sur le LAN

Amis windoziens : nous vous conseillons d'utiliser un sympathique petit programme du nom d'IP Grabber (à télécharger ici) qui vous retournera votre IP sur le réseau courant. En clair, si vous êtes connectés directement à Internet, IP Grabber vous retournera votre adresse sur le WAN. Si vous êtes en réseau local, il vous retournera votre IP sur le LAN.

Bionic IP Grabber v2.1

Vous pouvez également obtenir cette adresse en regardant les propriétés de votre carte réseau.

Amis linuxiens : un petit /sbin/ifconfig en console devrait faire votre bonheur :-).

UNE DERNIERE CHOSE : 127.0.0.1

La dernière chose que vous devez savoir à propos des adresses IP est que tout ordinateur se désigne lui-même par l'IP 127.0.0.1, qui correspond à l'IP de l'hôte local (donc la machine elle-même). 127.0.0.1 et "localhost" sont équivalents. Si quelqu'un vous sort un jour "J'ai trouvé ton IP, c'est 127.0.0.1", vous saurez que ça n'est pas sérieux.

<< Article précédent      Article suivant >>

↑      Page d'accueil

Notre site accueille 591 membres qui ont posté pas moins de 4624 messages dans 396 topics : - )
Notre dernier membre inscrit est mike sorenzo.
Aucun membre connecté.
Jumper :
Sauf mention contraire, les articles sont sous licence by-nc-sa. Les images appartiennent à leurs propriétaires respectifs.