USB et DRIVER

USB : Universal Serial Bus. Comprenez Port Série Universel. Cette évolution du port série se présente soit sous la forme d'un petit rectangle sois sous la forme d'un petit carré.

logo USB

Ce système actuellement très courant peut servir à brancher une large gamme de périphériques (clavier, souris, modem, PDA, scanner, imprimante, disque dur, lecteur MP3, haut-parleurs, webcam, joystick, manette, volant, appareil photo numérique, lecteur de carte de stockage, lampe, couverture chauffante, rasoir, ventilateurs, etc.). Le port USB a la particularité de pouvoir alimenter les périphériques mais uniquement s'ils consomment peu auquel cas l'alimentation du périphérique est fournie. Sinon il existe des HUB (multiprise USB) avec alimentation pour ne pas surcharger l'alimentation de l'unité centrale.

Port USB

Techniquement l'USB n'est pas que matériel (essayez sous DOS pour voir) ; comme tout système informatique il a besoin d'une partie virtuelle. Pour l'USB il y a 2 grandes parties :

Le driver est spécifique au périphérique mais également au système. ATTENTION : les systèmes actuels possèdent un certain nombre de pilotes en mémoire dès leur installation. Ces drivers peuvent être les bons (comme pour l'installation d'une carte IEEE 1394), donc 100% compatible avec le périphérique. Certains types de périphériques très communs n'ont pas besoin de drivers spécifiques et sont complètement gérés par les pilotes standards du système. Ceci est le cas pour les lecteurs disquettes, les disques durs, les lecteurs CD-ROM ATAPI, les claviers, les cartes graphiques. Ces drivers peuvent être suffisants dans certains cas (lecteurs disquettes, etc.), mais ont souvent besoin d'être remplacés par des drivers plus adaptés : par exemple, les cartes graphiques ne sont que très mal gérées par les pilotes standard du système, elles n'affichent alors que des graphiques en 640x480 en 2 ou 16 couleurs maximum (Standard VGA) ce qui ne permet pas de profiter réellement de Windows (ou alors on se limite au traitement de texte avec le Bloc-note). De plus pour avoir la possibilité d'utiliser les fonctions avancées d'un périphérique (Touches "Internet" d'un clavier, Sortie Vidéo de la carte graphique, etc.), il faut obligatoirement installer le pilote du constructeur.

Port USB

Quand on dit que les systèmes récents (au sens large : à partir de Windows 95) possèdent un certain nombre de drivers en mémoire on parle de drivers avancés. Problème : si un pilote non adapté est utilisé, le système utilise mal le périphérique, ceci peut aller de quelques instructions mal interprétées jusqu'au grand n'importe quoi (l'imprimante qui se met à cracher des dizaines de feuilles avec tous les caractères qu'elle sait faire dans toutes les couleurs qu'elle sait faire). Il est généralement précisé dans les modes d'emploi s'il faut utiliser le driver du système ou s'il y en a un fourni. Si vous ne trouvez pas d'instruction de ce type installez le driver fourni. Si aucun driver n'est fourni, le système devrait savoir utiliser le matériel (si vous n'êtes dans aucun de ces cas vous êtes dans la merde).

Le plus gros problème est que les constructeurs ne développent pas forcément des drivers pour tous les systèmes (Allez expliquer à Logitech que vous voulez utiliser sa dernière webcam sous Windows 3.11). Ce problème se mêle à un autre problème : Microsoft a laissé tomber le support de Windows 98 il y a quelques temps. Windows 98 ne fait donc "officiellement" plus partie des systèmes Windows encore utilisés (aujourd'hui pour Microsoft il n'y a plus que XP, ils croient que tout le monde est sur une bête de course). Conséquence : un grand nombre de constructeur de matériel ne développent plus de drivers pour Windows 98 pour leur nouveau matériel (Logitech notamment). Heureusement tous ne font pas cela et il existe encore (en vente) du matériel datant un peu mais toujours très actuel au point de vue des performances techniques compatibles avec Windows 98. Voir l'exception qui confirme la règle avec Creative qui développe encore des drivers DOS pour certaines cartes son (non ils ne font pas ça sur tout leur matos, ils ne sont pas cinglé non plus).

Un driver s'installe le plus souvent de la même façon qu'un logiciel (en exécutant "setup.exe" ou "install.exe") ; il existe une méthode manuelle d'installation d'un pilote qui consiste à fournir un fichier *.ini au système lors de l'ajout du périphérique.

L'USB est systématiquement utilisé avec un système baptisé Plug&Play qui permet au système d'exploitation d'identifier le périphérique, ce qui lui permet de savoir quel pilote utiliser. Autre nouveauté apportée par l'USB : le branchement à chaud. Cela permet de brancher ou débrancher le périphérique quand l'ordinateur est allumé (vérifiez tout de même qu'il n'est pas utilisé avant de le débrancher, c'est mieux), ce qui pouvait être assez mal accepté par l'ordinateur avec les autres types de port : cela provoquait un écran bleu indiquant une erreur fatale OE ou un plantage dans le kernel32.dll (l'effet peut toujours être obtenu en débranchant un périphérique USB en cours d'utilisation) d'où un plantage généralisé, ce qui force l'utilisateur à couper le courant. Néanmoins cela n'empêche pas de le faire de temps à autre sur des périphériques non USB.

Cable USB

Il existe deux normes pour l'USB : 1.1 et 2.0, cette dernière étant la plus rapide. Les différences entre USB1.1 et 2.0 tiennent à la vitesse. Tout ce qui est en 1.1 fonctionne sur des machines 2.0 mais à vitesse 1.1. La règle n'est pas réversible. Certain constructeurs (Creative par exemple) conçoivent du matériel conforme aux 2 normes. Ils fonctionnent sur systèmes 1.1 et 2.0 mais à la vitesse du 2.0 seulement s'ils sont branchés sur un système 2.0.

En conclusion : L'USB, rassemblement de plusieurs technologies dont l'efficacité n'est plus à montrer et ajout de quelques nouveautés est un calcul gagnant.

<< Article précédent      Article suivant >>

↑      Page d'accueil

Notre site accueille 600 membres qui ont posté pas moins de 4774 messages dans 546 topics : - )
Notre dernier membre inscrit est jajaja.
Aucun membre connecté.
Jumper :
Sauf mention contraire, les articles sont sous licence by-nc-sa. Les images appartiennent à leurs propriétaires respectifs.