Date : 2/12/2004

INSTALLER UN PROGRAMME

avec la participation de Benoît Ansieau

Pourquoi faire ?

Au cas où vous ne le sauriez pas, tout programme demande une installation (même Windows, mais ce n'est pas le sujet de cet article). Comme vous l'avez bien sûr lu dans les chapitres "Informatique" de ce même site, la plupart des programmes "nécessitent des bases de données, des bibliothèques de fonctions (*.dll), des fichiers spécifiques et même d'autres programmes qui sont copiés sur votre disque dur" afin de fonctionner correctement. Les installations de programme peuvent être réparties en plusieurs catégories : installation de composants Windows, mise à jour, installation automatisée (installeur) et Ready To Use.

Installation de composants Windows

Windows seul ne peut rien faire, il doit être fourni avec un certain nombre de programmes. Nous ne parlons pas ici des programmes fournis avec votre SUPERBE ordinateur multimédia. Certains de ces programmes sont installés directement avec Windows ; il en va ainsi pour les composants les plus indispensables à votre système préféré : par exemple, l'explorateur Windows, le navigateur Internet (= IE, que nous vous conseillons fortement…de remplacer :-)). D'autres ont un caractère plus optionnel (Internet était en option sur Windows 95). Il peut arriver que vous ayez besoin d'installer l'un de ces programmes (exemple : l'un des autres programmes que vous voulez installer a été prévu pour se reposer sur un de ces composants optionnels). Pour consulter (et modifier) la liste de ces composants, allez dans le panneau de configuration et choisissez "Ajout/Suppression de Programmes" puis "Ajouter ou Supprimer des composants Windows". Ceci peut nécessiter le CD d'installation de Windows. Attention : celui-ci n'est pas constamment fourni avec les ordinateurs de "grandes marques" (Packard Bell, HP, et assimilés…).

Installation de composants Windows

Notez que l'installation "optimisée" de Windows ne contient pas les composants "Lecteur Windows Media", "MSN Messenger" et "Outlook Express" (il existe d'excellentes alternatives). L'installation d'Internet Explorer est indispensable car ses librairies sont utilisées par l'explorateur Windows (les deux programmes ne font qu'un). Il est donc indispensable de l'installer, même si vous utilisez un navigateur alternatif ; en revanche, vous pouvez vous passer d'éxecuter "ieplore.exe".

Mise à jour

La mise à jour la plus simple consiste en le remplacement du programme déjà existant par une version plus récente (voir Installation Automatisée). Mais le terme de Mise à Jour est plus généralement utilisé pour désigner le processus "d'auto-mise à jour" (sous réserve de confirmation de l'utilisateur) d'un programme donné. Celle-ci est généralement assez simple : soit au démarrage de l'ordinateur (programme squatteur), soit au démarrage du programme, celui-ci vous avertit qu'une mise à jour est disponible et vous propose de la télécharger (et de l'installer). Parfois, quelques questions vous sont posées pour que vous confirmiez la demande de Màj (Mise à jour) mais le tout se fait généralement de façon assez automatique ; bien sûr, il existe de nombreuses variantes selon les programmes ; cet article n'a d'ailleurs pas pour prétention de vous apprendre à installer tous les programmes, loin de là. Seuls des principes génériques mais suffisants (sous Windows) sont exposés ici.

Mise à jour Avast Antivirus

Installation automatisée

Ce type d'installation est de loin le plus courant ; le programme avant installation se présente généralement sous la forme d'un exécutable (parfois sur support CD-ROM). Le réflexe de l'utilisateur type consiste à appuyer répétitivement sur le bouton suivant et à répondre oui à toutes les questions qui lui sont posées ; et c'est justement ce genre de mauvais réflexes qu'il faut éviter (sauf si vous êtes un utilisateur confirmé et que vous savez que le programme en question est fiable).

Les écrans que l'on recontre le plus souvent sont :

Le contrat d'utilisation

Vous pouvez vous amuser à le lire ; nous, nous n'avons pas de temps à perdre avec ces textes plus ou moins obscures dont le contenu ne varie pas ou très peu ("vous ne devez pas vendre ce programme gratuit à la Terre entière" et "vous ne devez pas copier gratuitement ce programme payant" ainsi que "ne modifiez pas ni ne piratez cette application"). Toutefois, une lecture soigneuse de ce type de licence peut être instructive voire… effrayante.

Type d'installation

Un écran vous demandant si vous souhaitez faire une installation automatique, "typique" ou personnalisée "avancée" ; choisissez systématiquement "avancée" (même si vous n'êtes pas un utilisateur avancé). En général, les installations personnalisées vous permettent de choisir les différents composants plus ou moins optionnels de l'application que vous installez ; ainsi, l'aide en "langue Azerbaïdjan" n'est pas (forcément) indispensable. Par contre, vous souhaiterez peut être installer ce module complémentaire qui permet de réaliser tous vos désirs. Le fait de réfléchir n'est pas inutile lors d'une installation ni d'ailleurs lors de toute action devant un ordinateur (pas seulement un ordinateur, d'ailleurs, mais ce n'est pas le but de ce site, ne nous égarons pas).

Type d'installation Firefox

Choix des composants

Répertoire d'installation

Le répertoire d'installation est un paramètre qu'il est souvent utile de spécifier d'une part pour le cas où vous devriez faire une quelconque action dans ce dossier (exemple : récupérer les sauvegardes d'un jeu vidéo) et d'autre part pour maintenir une certaine organisation sur votre disque dur. Il arrive d'ailleurs que cette option ne soit disponible qu'en mode avancé. Mais qu'est-ce que le répertoire d'installation ? C'est tout simplement le dossier (le plus souvent par défaut C:\Program Files\Editeur du logiciel\Nom du logiciel\) dans lequel le programme d'installation va copier les fichiers nécessaires à l'éxecution du programme ; cette installation peut également requérir des incriptions dans le registre.

Choix du répertoire d'installation

Création des raccourcis

Un écran très classique et très simple aussi à cerner (ne désactivez pas votre cerveau pour autant) : la question "Quels icônes voulez-vous créer ?". Trois choix vous sont généralement proposés : un raccourci dans le Menu Démarrer, un raccourci sur le bureau et un raccourci dans la barre d'outils "Quick Launch", plus connue sous le nom de "barre de lancement rapide".

Autres écrans

Les autres écrans peuvent être très variables et c'est là que votre cerveau devra le plus travailler ; nous citerons comme exemple l'un des écrans d'un installeur qui vous propose d'installer 3 ou 4 "logiciels pour soutenir notre entreprise" ; bien sûr, ces logiciels s'avèrent être des spywares et adwares, type de logiciels "espions" (récemment interdits aux USA) qui peuvent transmettre certaines de vos informations personnelles ou vous innonder de pubs lors de votre navigation. On citera la classique "barre de pub CoolWebSearch" qui s'incruste dans votre IE et vous pourrit la vie.

Proposition d'installation de spywares et adware

Les Ready To Use

Les programmes distribués en "ready to use" (= prêt à l'emploi) sont en fait assez simple à utiliser/installer. Le principe est simple : le rôle d'un installateur de base est de copier les fichiers à un emplacement précis sur le disque dur, éventuellement de faire quelques inscriptions dans le registre et de placer des raccourcis là où ça vous arrange.

Eh bien tout ceci peut être fait manuellement ; le READY TO USE de base est un fichier ZIP ; dans ce ZIP, on trouve un dossier ; dans ce dossier on trouve le programme lui-même et les fichiers auxiliaires dont il ne peut se passer pour s'exécuter (quoique). Il arrive parfois que les inscriptions dans le registre soient fournies sous la forme d'un fichier *.reg (un double-clic et une confirmation suffisent à l'appliquer) mais en général, il n'y en a pas.

Exemple

Nous prendrons comme exemple l'installation du logiciel UltraVNC, dont l'utilité a été démontrée dans l'article 35. Vous téléchargez donc le fichier ZIP du lien précédent, vous le décompressez dans un dossier nommé UltraVNC que vous placez où vous voulez pour l'instant (sur votre bureau, par exemple) :

Contenu d'UltraVNC.zip

1 Les fichiers exécutables (*.exe) sont les principaux éléments du programme VNC
2 Pour fonctionner de manière plus efficace, ils font appel à des bibliothèques de fonctions (*.DLL = Dynamic Link Library). On dit parfois "librairies" à cause du terme originel anglais "library".
3 Tout programme digne de ce nom est accompagné d'un ou plusieurs "README", c'est-à-dire de petits fichiers textes (*.txt) contenant des informations diverses : type de licence, précautions lors de l'utilisation, présentation de l'auteur, historique des versions, FAQ (Foire Aux Questions ou Frequently Asked Questions) ou encore explications pour installer le programme, tout y passe.
4 Voici un exemple de fichier *.reg permettant d'inscrire quelques informations plus ou moins utiles dans le registre (à noter que le VNC fonctionne sans que l'on ait à appliquer ce *.reg)

Tester le programme avant l'installation

Vous êtes impatients de tester ce programme ? Vous ne savez pas si vous allez l'installer définitivement ? Alors vous pouvez d'ores et déjà le tester en exécutant l'*.exe de votre choix (rappel : vncviewer.exe : client, winvnc.exe : serveur). C'est le principe même duReady To use : il est immédiatement utilisable ! :-)

Installation elle-même

Le reste de l'installation est relativement banale ; puisque le programme vous plaît, vous pouvez déplacer le dossier UltraVNC (NB : vous n'êtes même pas obligés de le nommer comme ça) dans C:\Program Files\. Pourquoi ? Rien ne vous y oblige mais le regroupement des répertoires d'installation dans le dossier C:\Program Files\ est devenu la norme. À part pour quelques exceptions, comme les écrans de veille (*.scr, *.exe dans c:\Windows\system32\ ) ou certains programmes qui plantent quand ils ne sont pas exécutés depuis la racine du disque dur.

Il ne vous reste plus qu'à créer les raccourcis de votre choix vers le(s) exécutable(s) concernés ; ainsi, pour l'UltraVNC, il vous suffira de créer un raccourci vers vncviewer.exe et un autre vers winvnc.exe ; renommez proprement ces raccourcis et déplacez/copiez-les où bon vous semble : votre bureau, vos barres d'outils, votre menu démarrer, etc. L'installation est désormais terminée :-).

<< Article précédent      Article suivant >>

↑      Page d'accueil

Notre site accueille 591 membres qui ont posté pas moins de 4624 messages dans 396 topics : - )
Notre dernier membre inscrit est mike sorenzo.
Aucun membre connecté.
Jumper :
Sauf mention contraire, les articles sont sous licence by-nc-sa. Les images appartiennent à leurs propriétaires respectifs.