Date : 8/08/2005

LA SOURIS

par Xavier et Benoît

C'est donc après 46 articles et 23 chapitres que l'on se décide enfin à vous apprendre… à cliquer ^^

Qu'est-ce qu'une souris ?

"La souris ou souris commune (Mus musculus ) est un petit rongeur de la famille des muridés et du genre mus. Il existe une quarantaine d'espèces de ce genre.

La souris est un rongeur assez craintif, mais une fois apprivoisée c'est un animal qui se montre très joueur !

Sa durée de vie est de un à trois ans…"

Non, pas le rongeur. D'ailleurs, mettre en présence un rongeur et un ordinateur (oui c'est de ça qu'on parle sur ce site) peut être aussi nocif pour l'ordinateur que pour le rongeur ("déjà testé avec un cochon d'Inde."). La souris, informatiquement parlant, est le périphérique de pointage le plus utilisé.

C'est quoi un périphérique de pointageuh ?

Les ordinateurs actuels utilisent ce qu'on appelle un environnement graphique : cela correspond sans doute à ce que vous avez sous les yeux : un écran avec plein de dessins, généralement des rectangles appelés fenêtres, etc…

Pour désigner et/ou utiliser des éléments de cet environnement, la plupart des systèmes affichent un pointeur. En clair, la plupart des actions sur le dispositif de pointage aura pour effet de bouger un petit dessin particulier appelé pointeur, le plus souvent en forme de petite flèche orienté vers le coin supérieur gauche de l'écran. Ce pointeur peut généralement se déplacer sur toute la surface de l'écran.

Si, par une action sur le dispositif de pointage, le pointeur ne bouge pas, soit vous avez effectué une action qui ne bouge pas le pointeur, soit vous ramez, soit vous avez oublié de le brancher, soit votre PC n'est pas allumé soit vous avez un problème, soit vous cherchez la petite bête…

Nous allons nous attarder ici sur la souris. Une souris, en informatique (pas le rongeur rogndjj !!), est un petit bloc d'une dizaine de centimètre. Il est de forme arrondie sur le dessus de façon à pouvoir accueillir (ultérieurement et quand vous y serez psychologiquement préparés) la paume de votre main. Il comporte quelques boutons et dispositifs assimilés. Il existe différents types de souris, qui diffèrent selon les types et nombres de ces boutons ainsi que par la présence ou non d'un fil, ou par la technologie utilisée pour détecter les mouvements.

Sans oublier la présence ou non d'une rollette, c'est-à-dire une petite roue, souvent située entre deux boutons, que vous pouvez tourner avec un doigt pour effectuer diverses actions. Elle peut également s'enfoncer pour faire office de bouton.

Vous avez donc :

Souris Logitech MX 1000

Les différences se font également au niveau de la méthode de détection de mouvement utilisée : les vieilles souris dites "à boule" détectent les mouvement grâce à deux axes plaqués contre une boule située sous la souris, les déplacements de la souris impliquant des rotations de la boule. Les souris récentes utilisent quant à elle une méthode de pointage optique grâce à l'envoi d'une lumière rouge sur la surface de contact, ce qui permet de détecter le décalage d'un instant à l'autre à l'aide d'une caméra numérique (nan pas une webcam). Ah oui on vous a pas dit : une souris s'utilise posée sur une surface plane de préférence.

Attention : si la boule ou la lumière rouge est au dessus : vous tenez votre souris à l'envers…

Nous pourrions vous décrire tous les types de souris. Nous pourrions également vous exposer la méthode pour transformer votre grille-pain (sauf modèles SEB) en imprimante. Mais ce n'est pas le but essentiel de cet article, aussi nous prendrons pour modèle la souris standard : deux boutons, une rollette, optique / laser / boule ou cacahuète, ça revient au même pour toute personne ayant sérieusement besoin de cet article.

Souris

Où trouver une souris ?

Nan. Pas dans une animalerie. Non.
N'importe quel magasin / boutique d'informatique digne de ce nom (ou pas, cf Auchan) fera l'affaire pour un prix d'un maximum acceptable de 50 €. La marque qui a la meilleure position sur le marché des souris est vraisemblablement Logitech. A noter qu'il y en a normalement une fournie avec votre PC (sauf portables).

Utiliser une souris

Mettre la souris en position

La boule / la lumière rouge sur la table (oui, on vous impose la table). Les boutons au-dessus, dans l'axe de votre vue, vers l'écran. A droite ou à gauche du clavier selon que vous êtes droiter ou gaucher. N'oubliez pas les banchements necessaires avec l'ordinateur, allumez ce dernier de façon à tester dans un environnement graphique.

Prendre la souris en main

Posez votre main sur la souris de la façon suivante : le haut de paume de votre main droite (si vous êtes droitier, gauche sinon) sur le dessus bombé de la souris, de façon à ce que le bout de votre index et de votre majeur touchent les boutons, calez votre pouce sur le côté de la souris (il y a parfois des boutons). Faites ce que vous voulez de votre annulaire. Laissez trainer l'auriculaire. Idem avec votre 6ème doigt potentiel. "Et si j'ai sept doigts ou plus ?" Démerdez-vous…

Bouger la souris

Curseurs
Quelques curseurs

Bouger la souris

Un exemple pour comprendre : vous êtes normalement devant un ordinateur allumé sous un environnement graphique avec votre main sur la souris branchée.

  1. Reperez le pointeur : généralement une flèche ; si vous ne le trouvez pas, glissez par de grands gestes votre souris de gauche à droite sur la surface en regardant l'écran : vous devriez voir un schmilblick bouger à l'écran : c'est votre pointeur.
  2. Regardez bien le pointeur
  3. Mouvements ordonnés de la souris : Glissez doucement votre souris sur la surface vers votre droite. Constatez que, normalement, le pointeur (ou curseur) se déplace vers la droite de l'écran face à vous. S'il se déplace dans l'autre sens, vous tenez la souris à l'envers ou vous avez un problème de paramétrage… Si le pointeur est déjà collé à la droite de l'écran, il n'ira pas plus loin. S'il va plus loin, réveillez-vous, vous êtes en train de rêver. Si au cours du mouvement, la souris n'est plus en contact avec la surface, il est fort probable que le mouvement s'arrête.
  4. Deuxième mouvement : Glissez maintenant votre souris sur la surface vers votre gauche. Constatez que le pointeur se déplace vers la gauche. Voir au-dessus et adapter en conséquence.
  5. vers le haut maintenant : Non. On ne soulève pas la souris. Poussez votre souris sur la surface vers l'avant (aucun risque que le pointeur ne s'enfonce dans l'écran, rassurez-vous). Le pointeur se déplace vers le haut de l'écran.
  6. Même manipulation vers le bas : pas de risque que le curseur sorte de l'écran, sinon réveillez-vous :-) ou donnez-moi votre reste de vodka, vous en avez assez bu.
  7. Faites une pause, vous l'avez bien mérité après tant d'émotion et de supens
  8. Il est possible de combiner les actions en effectuant plusieurs gestes simultanés. Evidemment, vous aurez du mal à déplacer votre unique souris à la fois vers la droite et la gauche en même temps. D'un autre côté, vous venez de vider votre vodka. Sans accompagnements. 1,5 L. Nous ne sommes d'ailleurs pas responsables des dégâts subits par votre souris en état d'ébriété avancé. Par contre, vous pouvez glisser votre souris sur la surface à la fois vers la droite et vers l'avant. Constatez que le curseur se dirige vers le coin supérieur droit de l'écran. Adaptez pour les autres directions. Bravo, vous pouvez désormais diriger votre pointeur à l'écran.
  9. Arrêtez de bouger la souris pour arrêter le mouvement du pointeur.

Pointer

  1. Repérez l'élément à pointer dans l'interface graphique qui apparaît à l'écran
  2. Repérez le curseur à l'écran
  3. Utilisez les notions de déplacement inculqués dans votre petite enfance pour extrapoler le chemin optimal à vos yeux pour amener le pointeur sur l'élément (le pointeur étant généralement affiché au-dessus des éléments).
  4. Effectuez le geste correspondant au chemin précédemment étudié.

ATTENTION : Cas particulier : Dans le cas où l'objet à pointer est déjà sous le pointeur, il n'est pas nécessaire de bouger la souris. Néanmoins, veuillez, pour l'exercice, vous trouver un élément graphique éloigné du pointeur.

Remarque : Il n'est pas utile de pointer le pointeur.

Souris

Cliquer

Cliquer

  1. Pointez l'élément concerné sans lacher la souris
  2. Effectuer avec grâce une pression sur le bouton à gauche de la rollette.
  3. Relâcher immédiatement le bouton ainsi enfoncé.

Cas particulier à 3 rollettes : démerdez-vous… Si l'élément graphique pointé est programmé pour effectuer quelque chose lorsque l'on clique dessus, ce quelque chose se passera. Sinon, vous avez cliqué sur un élément neutre ; autres possibilités : vous avez mal pointé, vous ramez, votre ordinateur a freezé, votre pression sur le bouton n'était pas assez gracieuse pour empêcher un déplacement du pointeur. Il se peut aussi que la pression ne soit pas assez ferme. Dans tous les cas, perseverez, nous ne le raconterons à personne :-)




Cliquer droit

Clic droit :

Idem que dans "Cliquer", mais avec le bouton à droite de la rollette.

Remarque : il est possible dans les options du système d'inverser les effets du bouton droit et du bouton gauche afin de penser à nos amis gauchers. À nos ennemis gauchers aussi. À tous les gauchers en fait.







double-cliquer

Double-clic :

Le double-clic est une version évoluée du clic. Il consiste, après avoir pointé l'élément, à effectuer deux clics très rapides sur le bouton gauche. Si vous n'avez pas compris le principe, vous êtes mal barrés. Mais au-delà du principe, le double-clic est une épreuve pour tous les débutants. La plupart des systèmes vous permettent de régler la vitesse de double-clic (temps maximum espacant les deux clics).

L'utilité et le but de ces différents types de clics dépendra autant du sytème utilisé que de vos intentions avec l'ordinateur…




cliquer-deposer

Cliquer-déposer / cliquer-deplacer / drag'n drop :

Le cliquer-déplacer n'est possible qu'avec certains éléments graphiques très particuliers car déplaçables à l'écran (icônes, etc.).

  1. Pointez l'élément en question
  2. Enfoncez le bouton gauche (ou droit selon les cas de figure) mais ne le relâchez pas
  3. déplacez votre pointeur en maintenant le bouton enfoncé ; en général, l'objet déplacé suit le curseur
  4. une fois votre pointeur arrivé à destination, relâchez le bouton.

Le cliquer-déposer sert par exemple à déplcaer vos icônes sur le bureau (pour l'exercice).

DISCLAIMER FINAL : Contrairement aux apparences, la rédaction de cet article ne s'est pas faite sous l'influence de substances illicites ou à forte teneur alcoolique. Enfin, pas qu'on s'en souvienne…

<< Article précédent      Article suivant >>

↑      Page d'accueil

Notre site accueille 591 membres qui ont posté pas moins de 4624 messages dans 396 topics : - )
Notre dernier membre inscrit est mike sorenzo.
Aucun membre connecté.
Jumper :
Sauf mention contraire, les articles sont sous licence by-nc-sa. Les images appartiennent à leurs propriétaires respectifs.