CHAPITRE 2 : LES PORTS EXTERNES

Cet article est erroné.
Cet article ne correspond pas aux dernières avancées technologiques et est par conséquent incomplet ou incorrect. Nous vous conseillons de prendre en compte cet article avec le recul nécessaire par rapport à vos besoins.

Vous n'avez pas pu les rater si vous avez installé votre ordinateur vous-même. Sans doute même en avez-vous à l'avant de votre ordinateur ; les ports, ce sont tous ces machins, ces trous, ces tiges, ces rectangles et ces ronds qui se trouvent à l'arrière de votre ordinateur et sur lesquels vous avez branché tous vos périphériques. Un port peut donc se résumer à une prise pour relier les périphériques à la carte mère ou à d'autres cartes… Mais qu'est-ce qu'un périphérique ? Un périphérique, c'est un matériel qui ne fait rien tout seul, qui a besoin d'être connecté à l'ordinateur ; on distingue les périphériques d'entrée et les périphériques de sortie (certains peuvent être des périphériques d'entrée ET de sortie). Tout ce qui est différent de la carte mère est un périphérique sauf le boîtier, le tapis de souris, vos CDs, disquettes et autres qui sont soit des supports soit des accessoires…

Voici quelques périphériques d'entrée : la souris, le clavier, le joystick, le lecteur DVD-ROM, le lecteur CD-ROM, le scanner, l'appareil photo numérique

Quelques périphériques de sortie : la carte graphique, les hauts-parleurs, le moniteur, l'imprimante

Ainsi que quelques périphériques d'entrée-sortie : la carte son, les graveurs, certains joysticks, une carte d'acquisition vidéo pour caméscopes numériques, le lecteur disquette, le modem.

Les différents ports externes : 

Le port USB (Universal Serial Bus)

Le supplanteur de port par excellence : rapide, pouvant être branchéà chaud (c'est-à-dire sans redémarrer l'ordinateur), il est utilisé pour tout et n'importe quoi : scanners, claviers, souris, appareils photos numériques, webcams, imprimantes, PDAs, joysticks, hauts-parleurs, téléphone, lampe (si si ils l'ont fait) voire quelques lecteurs externes (utilisant le USB 2.0) ainsi que tout ce qu'il reste à inventer (comme le grille-pain assisté par ordinateur ou le lampadaire à données externe) L'un des avantages du port USB est qu'il est alimenté en eacute;lectricité (dans une certaine limite), ce qui permet à certains périphériques de n'avoir qu'un seul câble transportant électricité ET données. Utilisé avec des HUB (petits boîtiers permettant de transformer un port USB en plusieurs ports USB), il permet la connexion simultanée de 128 périphériques. Il existe des lecteurs en 1.1.

USB

Le port série

Il était très utilisé pour les périphériques ne demandant pas une très grande vitesse de transfert, comme la souris. C'est le prédecesseur de l'USB. De nos jours, on ne produit quasimment plus de périphériques se branchant sur le port série, tant il est lent et dépassé par l'USB.

Série

Le port parallèle

Il était très utilisé pour les vieux périphériques qui demandaient une grande vitesse mais de nos jours, on utilise plutôt les ports USB et Firewire pour cet usage ; les ports parallèles (dont le nom commence par LPT suivi du numéro du port) servent désormais surtout pour les vieilles imprimantes, l'USB ayant pris sa place.

Parallèle

Le port PS/2

Il est uniquement utilisé pour les claviers et les souris. Il ressemble vaguement à une entrée S-Vidéo.

PS/2

Le port Firewire (IEEE 1394)

Aussi appelé IEEE 1394 (c'est le nom du standard utilisé), il peut être considéré (en théorie du moins) comme un super USB ; les ports sont légèrement plus gros mais bien plus rapide et permettent de connecter à haute-vitesse 69 périphériques. On l'utilise surtout pour connecter des caméscopes numériques et des disques durs externes.

Firewire

Le port infrarouge

Il permet de transmettre des données par infrarouge ; il est peu utilisé mais peut se révéler pratique ; il est surtout présent sur les ordinateurs portables et les PDAs (Pocket Digital Assistant = Assistant personnel, ex. : pocket PC). L'un des gros problèmes est le manque de réelles normes et leur faible portée. Maintenant on fait de la connexion radio avec des normes, ce qui est bien plus pratique.

Le port VGA (écran)

C'est le port le plus classique (en analogique) pour brancher un écran à une carte graphique. Il est cependant loin d'être la seule connectique pour cela.

VGA

Le port DVI (écran)

Plus rapide que son homologue VGA (donc plus performant en terme de fluidité d'image), le port DVI (en numérique) est présent sur toutes les cartes graphiques dignes de ce nom. DVI signifie Digital Video Interface.

DVI

La sortie vidéo

Plus souvent en S-vidéo qu'en RCA, elle permet de connecter votre TV à votre carte graphique en cas de panne d'écran ou de visionnage de DVD/vidéo/diaporama/autre.

Le port RJ45

C'est le port utilisé pour les réseaux, que l'on parle d'une simple LAN (Local Area Network) pour s'affronter en multijoueur chez soi ou d'un reseau d'entreprise, ce port permet des vitesses de transfert de l'ordre de 100 Mbps via un cable croisé (RJ45). Il est plsu conu sous le nom de "port/cable Ethernet".

RJ45

Le Wi-Fi et le BlueTooth

C'est un système de communication radio qui permet de relier ensemble agenda électronique, téléphone, ordinateur et dautres périphériques à un débit assez élevé.

Plus précisemment, le BlueTooth sert pour relier les périphériques à l'ordinateur et le WiFi pour relier les ordinateurs entres eux.

<< Chapitre précédent      Chapitre suivant >>

↑      Page d'accueil

Notre site accueille 493 membres qui ont posté pas moins de 4591 messages dans 394 topics : - )
Notre dernier membre inscrit est ritonnt.
Aucun membre connecté.
Jumper :
Sauf mention contraire, les articles sont sous licence by-nc-sa. Les images appartiennent à leurs propriétaires respectifs.